Plongée sous-marine

Le guide de plongée en Thaïlande pour profiter à fond du séjour

La Thaïlande est un pays asiatique abritant une multitude d’îles paradisiaques entourées d’une mer chaude débordant d’une diversité d’espèces marines. Voilà ce qui en fait un endroit idéal pour faire de la plongée. Mais voici quelques informations à savoir avant d’explorer les dessous de la mer thaïlandaise.

Le top des spots de plongée en Thaïlande

En Thaïlande, les meilleurs sites de plongée sont :

  • le Parc national marin d’Ang Thong
  • Koh Tao
  • Les îles Similan
  • Richelieu Rock
  • Phuket
  • Koh Phi Phi

Le Parc national marin d’Ang Thong est un site protégé. Il contient beaucoup de poissons, des rascasses volantes, des barracudas et des raies pastenagues,… Koh Tao abrite différentes espèces de requins. Les îles Similan sont l’une des meilleures destinations de plongée dans le monde. Elles présentent une faune très riche composée de requins, de poissons de récifs et de poissons pélagiques, ainsi que des raies mantas et des requins baleine. Richelieu Rock possède de nombreux nudibranches, des hippocampes et des crabes porcelaines. Il pullule également d’organismes vivants. Koh Phi Phi regorge de requins, de tortures de mer, de murènes et de serpents de mer. Pour finir, Phuket est apprécié pour ses fonds marins hauts en couleur et ses eaux chaudes cristallines.

La période appropriée pour plonger en Thaïlande

Les zones de plongée en Thaïlande se divisent en deux : la mer d’Andaman le long de la côte ouest et le golfe de Thaïlande sur la partie est.

  • Mer d’Andaman

Dans la mer d’Andaman, le climat est chaud et humide durant toute l’année. La température varie de 25 ° à 32 °. Et l’eau est souvent à plus ou moins 30 °. Mais durant la mousson de mai/juin à décembre/janvier, il pleut davantage de juin à octobre. Tandis qu’il fait sec de janvier à avril. Pendant la saison sèche, les températures dépassent les 30 °. Pour ceux qui n’aiment pas les endroits bondés, évitez de voyager en Thaïlande en fin et début d’année. A cette période, la zone est pleine de touristes et les tarifs sont plus élevés. Le mois de mars est fortement recommandé pour profiter d’une visibilité optimale.

  • Golfe de Thaïlande

Dans le golfe de Thaïlande, la saison pluvieuse commence en octobre et il pleut fréquemment jusqu’en décembre. Il est préférable de visiter la région durant la saison sèche : entre janvier et avril pour avoir une bonne visibilité. Mais c’est aussi la haute saison…

La biodiversité marine en Thaïlande

Différentes populations de poissons : thons, carangues, bonites, etc. ainsi que des récifs coralliens foisonnent dans l’archipel des Similan. Plus au nord, dans l’archipel de Surin, il existe de magnifiques coraux roses et violacés ainsi que des poissons multicolores. D’ailleurs, le requin baleine y vient manger à certains moments. Ce mammifère marin se rencontre aussi près du Richelieu Rock. Autour de Koh Lanta, vous trouverez des raies manta et toute une famille de requins : requins gris, requins léopard… Et du côté de Koh Tao, outre ses requins, son récif corallien qui fait partie des plus beaux au monde vous laissera bouche bée.